Quelle histoire !


Voilà 24 ans que le Festival A Travers Chants creuse son sillon dans le paysage musical français… L’un des plus anciens festival de chanson française est né en 1993, dans ce petit préfabriqué qui hébergeait alors la Maison des Jeunes et de la Culture de Saint-Saulve.
Entre deux parties de baby-foot et quelques activités artistiques, une bande de jeunes est en attente de rassemblements festifs. C’est de là que germe l’idée d’organiser des concerts de chanson française, et pourquoi pas un festival ?
Motivés par leurs convictions militantes et leur volonté de permettre l’accès de la culture à tous, le directeur et les bénévoles de la MJC soutiennent le projet et se lancent dans cette folle aventure.

De réunions en débats passionnés, les projets se montent dans une ambiance solidaire et aboutissent aux premiers concerts à la Salle des Fêtes de la ville en 1992. En 1993, c’est l’an zéro du festival, six groupes se succèdent à l’affiche du nouveau « Festival de la chanson française de Saint-Saulve », dont Alain Leprest et Romain Didier.

Depuis, ils sont nombreux les artistes à être accueillis par le festival… et certains aujourd’hui célèbres ont fait leurs premières armes sur les planches de Saint-Saulve : Zazie (1996), Pascal Obispo (1997), Les Blaireaux et Presque Oui (2001), Matthieu Boogaert (2003), Olivia Ruiz et Jeanne Cherhal (2005), Emilie Loizeau et Fred Radix (2007), La Grande Sophie (2009), Brigitte (2011)… la liste est longue et marque l’identité d’A Travers Chants : un festival dont la notoriété est grandissante au niveau national, que les artistes apprécient particulièrement pour l’accueil chaleureux et la proximité avec le public.

La scène et la salle s’agrandissent en 1996, avec la construction de l’Espace Athéna qui permettra à la MJC de proposer une programmation annuelle et un véritable espace de création pour les artistes. En 1998 et jusqu’à l’année suivante, les festival prend le nom de « Festival de la chanson et du rock français », attestant d’une programmation de plus en plus éclectique, mais avec toujours pour ligne de conduite un attachement aux auteurs-compositeurs-interprètes francophones.
En 2000, le nom définitif d’ « A Travers Chants » est adopté, affirmant son identité propre.

Toute cette aventure culturelle et associative est aussi possible grâce au soutien et à la confiance de nos partenaires, et en premier lieu à la Ville de Saint-Saulve et à Valenciennes Métropole, ainsi qu’à tout ceux qui ont peu à peu montré un intérêt pour cet événement.